SCENOGRAPHIE - LUMIERE - IMAGE

Nicolas approche la lumière très jeune et cela devient vite une passion. Suite à des études à l’école supérieure d’art dramatique du Théâtre National de Strasbourg, il éclaire marionnettes, musique, opéra, danse et théâtre pour des grandes et petites formes. Il collabore entre autres avec Sylvain Maurice, Jacques Kraemer, Olivier Werner, Christophe Huysman, Ivan Morane, Paul Desveaux, Sylvie Ollivier, Joël Dragutin, Jean Claude Rousseau, Thomas Gaubiac, Françoise Petit-Balmer, Marie Montegani, Sarah Capony, les chorégraphes Pascal Montrouge, Stéphanie Aubin, Yan Raballand, Eun Young Lee, les lieux comme l’Opéra de Bordeaux, l’Opéra de Lausanne, ...

Single image

Tout en continuant son travail sur la lumière, il approche l’image par la photographie puis la vidéo. Il utilise cette dernière pour travailler sur la lumière en mouvement et pour y questionner le rapport de l'image et du spectacle vivant. Pour continuer dans sa démarche scénique, il conçoit également la scénographie. Pour la plu part des projets récents, il réalise à la fois scénographie lumière et image, afin de proposer une approche visuelle totale cohérente.

Intéressé par tous les outils de travailler la lumière, il approche la vidéo, se questionne depuis 2003 sur son utilisation scénique et sur le rapport de l'image-lumière à la scène. Afin de permettre son utilisation dynamique, il développe un logiciel de régie vidéo dédié au spectacle vivant qui a fait ses preuves sur plus de 300 représentations. Il réalise également des dispositifs à leds et des interfaces pour intégrer la lumière à la scène.

CV général

CV ENGLISH VERSION


téléchargez differentes biographies ci-dessous

CV RESUME

 

RESUME

 

VERSION COMPLETE IMPRIMABLE

 


AROUND THE WORLD

De la chance ou une étoile voyageuse?
Les chemins de la création et ceux de la diffusion m'ont menés à travers le monde : France, Allemagne, Suisse, Espagne, Ile de la Réunion, Hongrie, Finlande, Afrique du Sud, Brésil, Mexique, Mali, Japon, Taiwan, Nouvelle Calédonie, Corée, Créteil, Villejuif...
Alors pourquoi ne pas habiter à coté de Mortagne au Perche ?